Notre savoir-faire

La fabrication de nos instruments à vent est une habile combinaison d’interventions manuelles, nécessitant de nombreuses heures de travail sur le bois et sur le métal, et des centaines d’opérations d’usinage automatisées ou semi-mécanisées sur des machines ultra-performantes pour assurer un niveau de qualité irréprochable et constant. Chaque instrument passe entre les mains expertes de plusieurs dizaines d’artisans. Dans le secret des ateliers, de génération en génération, nos maîtres luthiers ont appris la précision de chaque geste nécessaire à la fabrication d’instruments de référence. Ce travail manuel donne une âme à chacune de nos clarinettes, saxophones, hautbois, trombones, trompettes…

Bouleur

Percer, tarauder, aléser, autant d’étapes essentielles à la préparation du montage des instruments.
Tout ceci à l’échelle du micron, le bouleur a l’agilité et la précision de l’artisan horloger.

Clétier

Le coup de main et la patience sont nécessaires au façonnage et à la manipulation de petites pièces.
Le clétier est très minutieux, il lime, ébavure, perce, brosse, contrôle la qualité de chaque partie.
Il manie le métal à l’état brut, massif ou alliage. De la qualité de sa préparation dépendra le rendu du traitement et de la finition des clés.

Essayeur

Tous les instruments sont soufflés par l’essayeur chez Buffet Crampon. Son oreille est professionnelle et son doigté précis. Il exerce un contrôle minutieux de chaque élément, bois, métal, perce. Il vérifie la justesse et le bon fonctionnement de la mécanique. Il effectue les réglages et choisit le pavillon le mieux adapté à l’instrument. Son atelier raisonne d’arpèges, de glissandos et de solos. C’est en quelque sorte l’atmosphère des coulisses avant concert.

Finisseur

L’instrument va prendre forme définitive. Le finisseur assemble les clés, anneaux, chalumeaux, correspondances, cadences, leviers, bras, …les clés prennent enfin le nom des notes. Les hommes et femmes du finissage exercent avec élégance et calme un métier unique.

Les autres métiers

D’autres métiers, gestes et regards entrent dans  la fabrication des instruments. Ils requièrent tout autant d’expertise : dessinateur, façonneur d’outils, préparateur, régleur, chaudronnier, buffleur, facteur, argentier, décrocheur, colleur, marqueur, vérificateur, essayeur, acousticien, chercheur. Derrière eux, il y a l’histoire d’une marque presque bicentenaire, mais surtout des femmes et des hommes, fortement impliqués dans la qualité et la transmission ; engagés pour le maintien d’un savoir-faire traditionnel d’exception.

Passeur de perce

Il donne naissance à l’acoustique des instruments, car il perce le coeur du bois de grenadille.
Il est l’homme de la rigueur et de la minutie. Investi d’un savoir-faire unique, formé pendant plus de trois années par les anciens, il façonne la couleur du son propre à Buffet Crampon.
Les secrets sont dans ses tiroirs et dans ses gestes attentifs.

Ponceur

Artisan du toucher, maillon essentiel de la qualité, le ponceur est habile et adapte son geste à chaque partie de l’instrument.
Il sait marier les couleurs, harmonise l’aspect du bois, détoure les bosses et prépare la finition des corps.
Du grain de papier de verre à la pâte à polir, son coup de main est un coup de maître.

Soudeur

Les différentes techniques de soudure utilisées (chalumeau, four, induction) sont de véritables spécialités.
De la précision du geste du soudeur et de sa conscience professionnelle dépendra la durée de vie du clétage de l’instrument.
Le soudeur est concentré et particulièrement attentif, car son environnement de travail est brûlant.

Tourneur sur bois

Il façonne, il ébauche les formes puis les corps des instruments. Il a en main le bois de grenadille presque à l’état brut, juste imprégné et séché.
Il fait jaillir les copeaux couleur grenadille et dévoile en avant première les veines d’un bois choisi qui sera soigneusement assorti. Attentif, minutieux, il a le coup de main de l’artisan et le regard de l’ajusteur.